C’est très important, quand tu entreprends quelque chose, il faut prendre la décision de se lancer !

Et ce, pas qu’avec les filles, c’est un concept applicable partout dans la vie.

 

Dans cet article, on va parler de quelques techniques pour se lancer plus facilement avec les femmes.

Mais pour ce qui nous intéresse, quand tu veux aborder une fille, lui prendre la main, l’embrasser, lui proposer de monter…commence par initier l’action avant de réfléchir ou d’hésiter à quoique ce soit d’autre !

 

Alors là il y a deux types de mecs qui ont du mal à se lancer :

  • Ceux qui n’osent pas parce qu’ils sont bloqués par la peur de perdre la fille ou juste parce qu’ils attendent un signe de la fille pour se lancer.
  • Ceux qui osent à moitié et attendent que la fille fasse la suite.

 

Et la raison qui empêche la plupart d’aller au bout de ce qu’ils veulent, ce sont les conséquences !

 

Agir Avant de Réfléchir

Ça peut paraitre contradictoire dit comme ça, mais lorsqu’on hésite à se lancer, on a tendance à réfléchir pour se rassurer, sauf qu’en pratique, plus on réfléchit moins on fait !

Eh oui plus on pense aux conséquences avant d’agir, plus il devient difficile de passer à l’action.

Par exemple, juste avant d’aborder une fille, dès que tu commences à réfléchir à ce que tu pourrais dire, la situation devient plus difficile à gérer avec le stress qui monte, le temps qui passe, le métro qu’elle va prendre, et d’autres paramètres qui vont s’ajouter à la situation.

 

Avant de passer à l’action comme pour aborder une fille, il y a toujours un conflit émotionnel entre l’envie et la peur d’y aller : sauf que la différence majeure entre un débutant et quelqu’un de « bon », c’est de mieux maitriser cette peur et d’avoir vraiment envie d’y aller.

Et plus le temps passe, plus il devient émotionnellement compliqué de se pousser à agir.

 

Si on parle de ce concept, c’est que ça te fera faire un pas en avant.

Alors dès que tu t’apprêtes à faire quelque chose qui sort de tes habitudes comme aborder une fille ou embrasser au premier rendez-vous, tu dois passer à l’action avant de trop y réfléchir et que ton cerveau te mette des barrières (pour te protéger de l’inconnu).

En abordant IMMÉDIATEMENT après avoir croisé une fille qui te plait, tu as plus de chances de réellement te lancer plutôt que d’attendre une prochaine occasion (qui sera plus difficile à surmonter).

 

Se Lancer à l’Action

On en a déjà parlé dans cet article, mais le premier rendez-vous est fait pour essayer d’embrasser la fille.

Et c’est d’autant plus vrai en soirée, tu ne dois pas attendre que la fille se mette face à toi en se remettant du rouge à lèvres pour comprendre qu’il faut l’embraser.

Quand t’en arrives là, c’est qu’il fallait le faire plus tôt.

 

À la fin du premier rendez-vous, jamais une fille ne te demandera d’aller chez toi pour finir la soirée.

Que tu veuilles prendre un verre sur le moment après avoir abordé une fille ou même la ramener chez toi à la fin du rendez-vous, tu dois créer l’opportunité pour que cela arrive !

 

Si tu veux que quelque chose se produise, c’est à toi d’initier l’action (et adapter au fur et à mesure).

 

Pour se lancer plus facilement quand tu hésites, ne réfléchis pas à ce que tu t’apprêtes à faire et fais un petit pas en avant !

Ce premier pas ça peut être :

– de dire bonjour à la fille pour l’aborder.

– de proposer de prendre un verre avec elle pour solidifier le numéro.

– de la regarder droit dans les yeux en te rapprochant pour l’embrasser.

– de proposer d’aller au fumoir pour l’isoler de ses copines.

– de proposer de prendre un verre ailleurs pour la ramener chez toi.

Et ainsi de suite.

 

Si les premières fois tu as du mal à te lancer, n’hésite pas à décomposer certaines action en plus petites étapes pour atteindre certains buts plus difficiles.

 

Peur de Perdre la Fille

Ne pas dépendre de la fille, ça implique 2 choses : c’est-à-dire qu’extérieurement, tu ne te comportes pas selon la fille, et intérieurement, tu prends quand même en compte ses réactions pour calibrer ta façon de faire.

Et de manière générale, ne pas avoir peur de la perdre, c’est agir peu importe les conséquences sans être affecté par ses réactions.

Par exemple que tu veuilles aborder une fille qui te plait, l’embrasser ou quoique ce soit, bien sûr tu veux que ça fonctionne mais si ça ne marche pas, ça n’est pas grave pour autant.

 

En acceptant que tout ne puisses pas fonctionner à chaque fois à la première tentative, bien que tu fasses tout pour que ça marche au mieux, tu vas devenir plus détaché émotionnellement.

 

PS : Quand t’embrasses une fille et que ça ne passe pas du premier coup, ça n’a pas d’importance car en aucun cas cela signifie que tu perds la fille pour autant.

 

En Résumé

Pour aborder une fille avec le moins de blocages, tu dois minimiser le temps entre le moment où tu penses à agir et le moment où tu agis car plus tu réfléchis plus c’est difficile d’agir.

Plus tu es détaché des conséquences de tes actions, plus tu es libre d’agir selon tes envies et non selon le conditionnement social imposé.

3 techniques pour passer à l’action plus facilement :

  • Aborder SANS ATTENDRE après avoir croisé une fille qui te plait.
  • Être détaché des conséquences avant d’agir.
  • Fractionner les buts les plus difficiles en plus petites étapes à réaliser.

 

Le bon état d’esprit c’est d’être détaché de ce pense ou va penser la fille (et les autres) si tu fais ça.

Le point clé : se lancer est plus important que le résultat.

Peu importe les conséquences, la réussite reste avant tout de se lancer à agir, que ce soit pour aborder une fille ou quoique ce soit d’autres.

 

Dan

Si tu as aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de toi...

A Propos de l'Auteur :

Je suis Dan, j'ai la vingtaine et je suis passionné par les mécanismes et les techniques qui gouvernent les fonctionnements les plus cachés des rencontres.

Laisser un commentaire