C’est avec cet article qu’on referme le volet sur Les Fondamentaux de l’État d’esprit.

On a déjà vu à comment avoir confiance en soi afin d’avoir plus de réussites dans ce que tu entreprends ainsi qu’une attitude différente à adopter pour séduire plus facilement et gérer les résistances grâce au détachement.

Le fait d’Oser définit ta capacité à agir ainsi qu’à dépasser régulièrement tes limites.

 

La séduction est omniprésente dans la société, car séduire c’est communiquer.

Comme les publicités ont pour but de séduire les clients, les hommes visent à séduire les femmes qui leurs plaisent, et vice versa.

Séduire c’est avoir la capacité de susciter de l’intérêt et créer l’envie.

Apprendre à séduire consiste à comprendre des mécanismes et des techniques qui visent à accroitre ton potentiel à intéresser les femmes et leur donner envie de toi.

 

Que tu veuilles apprendre à aborder une fille dans la rue ou à coucher le premier soir avec les filles, mais que tu n’oses pas, tu n’auras aucune réussite car personne ne le fera à ta place, et encore moins la fille !

Certains hommes ne connaissent que peu de moyens pour accroitre leur potentiel de séduction et pensent à tort de la manière suivante :

« Comme je suis un homme plutôt pas mal, s’il y a un minimum de justice sur cette Terre, cette magnifique fille va venir me parler ou il va se passer quelque chose qui va faciliter le rapprochement… »

Ça serait bien…

Sauf que ça ne fonctionne pas comme ainsi !

 

Les filles ne font quasiment jamais ce premier pas. Pourquoi ?

Simplement parce qu’une fille ne veut pas passer pour une fille facile, ni à ses yeux ni aux yeux du mec.

Lorsque tu oses aller parler à une fille, tu renforces un peu plus ta croyance que tu en es capable, et en réussissant tu boostes encore plus cette croyance que cela va fonctionner.

 

Oser se Lancer

Aborder la première fille est la première marche de l’escalier.

Tu es obligé d’en passer par là si tu veux acquérir cette capacité qu’ont très peu d’hommes…celle de pouvoir aborder n’importe qu’elle fille, dans n’importe quelles conditions.

« Oser aborder » est l’élément déclencheur pour toute la suite !

 

Le fait d’oser est une façon de penser qui est très importante dans le développement personnel, car c’est ainsi qu’il te sera plus facile d’entrainer des changements dans ta vie.

C’est l’étape qui donne le plus de fil à retordre à beaucoup d’hommes, car il est nécessaire de transgresser les codes sociaux.

Et il serait tout à fait incohérent de sauter directement sur la deuxième marche, car si tu apprends à réussir à la perfection le premier rendez-vous mais que tu n’as aucune fille à contacter, tu resteras bloquer face à cette première marche.

 

Lorsque tu as de moins en moins de blocages pour aborder une fille dans la rue et prendre son numéro, c’est à force de répétitions que tu es de plus en plus apte à maitriser rapidement cette peur de l’approche.

Lorsque tu hésites, c’est que tu as envie mais que tu te préoccupes trop des résultats. C’est pour ça que si tu sais ce que tu veux, il ne faut pas que tu te préoccupes du résultat et que tu oses aborder sans penser aux conséquences.

 

Oser Avoir Plein de Filles dans sa Vie

Tu veux avoir des filles dans ta vie ? Super.

Il n’y a pas de secret, il faut que tu abordes.

 

Et encore plus si ton cercle social n’est pas très développé !

Tu n’as pas le droit à l’erreur ! Si tu couches avec la fille et qu’aussitôt tu la laisses tomber pour une plus jolie, tu passeras pour le plus gros des connards auprès de toutes les autres filles, et tu ne seras pas spécialement bien vu du reste de tes amis.

En cercle social tout se sait.

Si tu te fais rejeter par une fille, toutes les autres filles le sauront et tu seras grillé.

Aborder dans la rue présente beaucoup d’avantages, car même si tu te fais rejeter personne ne sera au courant.

Mais surtout, il n’y a pas l’inconvénient de la réputation qui est excessivement présent en cercle social, tout tourne autour de l’image.

 

Hors de ton cercle social, tu peux te permettre de coucher avec plusieurs filles par semaine, sans pour autant te préoccuper de ta réputation.

Lorsque tu abordes une fille dans la rue, c’est comme si tu avais un cercle social de 60 millions d’amis, peu importe que tu enchaines les coups d’un soir ou que tu n’arrives pas à embrasser les filles en rendez-vous, ce qu’il se passe dans la rue reste dans la rue.

 

Oser c’est être Capable de Dépasser ses Limites

Certaines personnes ont naturellement plus tendance à innover ou à tester de nouvelles expériences, c’est avant tout un état d’esprit.

Il est beaucoup plus rassurant de rester dans ce qui t’es est familier car ce que tu connais te donne l’impression d’être en sécurité.

 

Et tu sais d’où vient ce système de protection ? Du cerveau !

Le cerveau a pour fonction de nous protéger de l’inconnu et nous empêcher de sortir des cadres sociaux que l’on s’impose ainsi que ceux imposés par l’environnement et la société.

C’est pour cette raison qu’aborder une fille dans la rue est difficile au début, car plus tu essayes de changer plus ton cerveau t’en empêche.

 

Et c’est en persistant RÉGULIÈREMENT dans cette voie que ton cerveau va progressivement accepter le changement.

En osant de nouvelles expériences, tu acquiers de la facilité et tu élargis ta zone de confort à chaque tentative.

Plus tu abordes et plus il te sera facile d’aborder, car le cerveau facilite les actions que tu répètes régulièrement afin toujours s’améliorer.

 

À ton Tour

Si tu n’as pas encore abordé la première fille, il est temps d’apporter apporter ce premier changement à ta vie.

C’est le franchissement de cette marche qui va donner le rythme pour la suite de ta progression.

Plus tu as une grande capacité à oser plus il t’est facile de dépasser tes limites.

 

Prends conscience que tu as des barrières et dépasse-les pour élargir ta zone de confort : par exemple, si tu n’es pas totalement à l’aise avec l’approche directe, il faut que tu continues à aborder de manière directe régulièrement et tu constateras que l’approche directe te posera de moins en moins de difficultés.

C’est lorsqu’on ose dépasser ses limites qu’il arrive souvent des expériences assez folles, si tu n’oses pas, il ne peut rien t’arriver.

 

Dan

Si tu as aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de toi...

A Propos de l'Auteur :

Je suis Dan, j'ai la vingtaine et je suis passionné par les mécanismes et les techniques qui gouvernent les fonctionnements les plus cachés des rencontres.

Un commentaire

  1. Pingback: Oser, juste Oser - Instant Seduction | Instant ...

Laisser un commentaire